Juil 06

Politique documentaire ou projet CDI ?

Puisque vous faites un bilan d’activités chaque année et le projet qui en découle, pourquoi refaire le même travail ? C’est que ce n’est pas tout à fait la même chose… Mais si vous avez déjà l’habitude de faire un bilan d’activités, bonne nouvelle : vous allez gagner du temps en réinvestissant certains indicateurs ! 

 

Quelles différences entre bilan d’activités et politique documentaire ? 

Tout dépend déjà de ce que vous faites comme bilan d’activités. Je vais forcer la caricature. Admettons que votre bilan d’activités soit la liste, style inventaire à la Prévert, de tout ce que vous avez fait pendant l’année en fonction de chaque axe de notre circulaire de mission. Si vous vous contentez d’établir une liste d’activités, où est la plus-value de votre compétence professionnelle ? Ce ne sont pas tant les listes de tâches et les statistiques qui comptent, mais plutôt l’analyse que vous en faites vous, en tant qu’expert à la fois de l’enseignement de l’information documentation mais également en tant que gestionnaire d’un CDI. 

Premier élément : une politique documentaire est le résultat d’une expertise professionnelle mettant à jour les points forts et les points à améliorer. Expertise qui détermine les indicateurs permettant de rendre compte de l’évolution et d’analyser les résultats. 

Mais ça, on peut déjà tout à fait le faire dans un bilan d’activités annuel… Creusons plus en avant… 

Votre projet CDI ou projet documentaire, quel que soit le nom que vous lui donnez, est un projet annuel. Les objectifs que vous souhaitez atteindre sont réalisables en une année. Par exemple, réhabiliter le fonds des bandes dessinées et mangas. Le temps que vous avez à consacrer à cet objectif est cohérent avec l’investissement qu’il exige et vos conditions de travail (on n’a pas la même marge de manœuvre en gestion selon qu’on est un ou plusieurs en poste, selon qu’on a 1500 ou 3000 euros de budget, de 2 à 10h de séances pédagogiques par semaine). 

Deuxième élément : la politique documentaire, elle, se conçoit sur un temps plus long, semblable à celui du projet d’établissement ou du contrat d’objectifs, et permet des objectifs plus ambitieux : réhabiliter l’ensemble des fictions par exemple. Rien n’interdit ensuite (c’est même vivement conseillé) de diviser par année la tâche à accomplir… Si votre objectif peut être atteint en un an, il est peu probable qu’il ait sa place dans la politique documentaire. Toutefois, cela dépend du contexte. Un établissement avec un tout petit fonds peut mener à bien un tel objectif en un an… 

Enfin, le projet CDI… C’est le projet du CDI (enfin du ou des professeurs documentalistes bien entendu). 

La politique documentaire concerne l’ensemble de l’établissement, même si une grande partie, comme la question du fonds documentaire, est sous notre responsabilité. L’expertise professionnelle n’est donc pas seulement celle du prof doc mais aussi celle du chef d’établissement, du gestionnaire, du CPE, des enseignants de discipline, des AED etc… selon l’item traité. 

Troisième élément donc, une politique documentaire est systémique. Elle vise à analyser la question de l’information (son accès, sa diffusion, la formation, ses supports) du point de vue de l’établissement dans sa globalité.  Chaque axe doit donc recenser l’ensemble des éléments qui le concernent. Ainsi, la question de l’accueil ne traitera pas uniquement des conditions d’accès au CDI et de sa fréquentation mais évoquera l’ensemble des lieux et des temps d’activités hors cours : foyer, salle d’étude, clubs de la pause méridienne, activités de l’Association Sportive etc…

Mais dans un cas comme dans l’autre, bilan d’activités et politique documentaire ne doivent pas être des coquilles vides. Ils doivent tous les deux concourir à expliciter les moyens nécessaires et les actions mises en oeuvre pour permettre aux élèves de progresser. 

Lien Permanent pour cet article : http://cdipoldoc.fr/2018/07/06/politique-documentaire-ou-projet-cdi/

1 ping

  1. […] Réa, novembre 2008 sur le site de l’académie de Versailles avec critères de désherbage. Politique documentaire ou projet CDI ? – Concevoir une politique documentaire. Puisque vous faites un bilan d’activités chaque année et le projet qui en découle, pourquoi […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.